Thibaud Assier de Pompignan en 6 Dates Clés

 

Découvrez le parcours du Président d’Ecofip

Tthibaud assier de pompignanhibaud Assier de Pompignan est chef d’entreprise et spécialiste des économies d’Outre-mer. Il a fondé la société d’ingénierie financière et fiscale Ecofip en 2013. Il en est aujourd’hui le Président.
Ecofip est expert dans le montage de produits de défiscalisation en Girardin Industriel.
Le parcours de Thibaud Assier de Pompignan est indissociable de celui de la société qu’il dirige. Retour sur les 6 dates clés qui ont marqué sa carrière.

 1994 – Une carrière placée sous le signe de l’Outre-mer

Originaire de la Martinique et diplômé de l’Université Paris-Dauphine, Thibaud Assier de Pompignan décide au lendemain de ses études d’entamer une carrière dans le secteur de la finance. Un choix logique pour cet homme passionné par le monde de l’entreprise et les chiffres. Après une première expérience au sein du cabinet d’audit PwC (un des Big Four), il rejoint Alcatel Alsthom, où il exerce les fonctions de responsable en contrôle de gestion.

En 1994, Thibaud Assier de Pompignan opère un tournant important dans sa carrière. Il devient dirigeant associé d’un cabinet d’investissement spécialisé dans le montage d’opérations de défiscalisation en lois Paul et Pons. Ces lois – qui anticipent la loi Girardin – sont destinées à promouvoir l’investissement dans les régions d’Outre-mer.
Cette expérience est pour Thibaud Assier de Pompignan l’occasion d’allier son goût pour la finance d’entreprise à son attachement pour les régions et territoires ultramarins.

 2003 – Création d’Ecofip, société spécialisée dans le Girardin Industriel

Devenu au fil des années un expert reconnu dans les opérations d’investissement à destination des entreprises d’Outre-mer, Thibaud Assier de Pompignan décide de sauter le pas et crée sa propre société : Ecofip. L’entreprise est lancée en 2003. C’est aussi l’année d’entrée en vigueur de la loi Girardin.
Ce n’est pas un hasard : Thibaud Assier de Pompignan a pour projet et ambition de faire d’Ecofip une des sociétés de référence dans la commercialisation de produits de défiscalisation en Girardin Industriel. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la mission est réussie : Ecofip acquiert rapidement une réelle notoriété auprès des acteurs économiques ultramarins. Aujourd’hui, la société réussie à atteindre 0% de redressement fiscal. Ce chiffre montre aux investisseurs qu’ils peuvent avoir confiance en Ecofip.

Interview de Thibaud Assier de Pompignan sur le Girardin Industriel

2010 – Lancement de la Journée Outre-mer Développement (JOMD)

En 2010, tout en poursuivant le développement de la société Ecofip, à laquelle il consacre toute son énergie, Thibaud Assier de Pompignan participe activement au lancement de la Journée Outre-mer Développement (JOMD). Cet évènement, organisé chaque année, accueille des conférences, des débats, des rencontres et des ateliers sur le thème du développement des économies ultramarines.

Cette implication témoigne de l’attachement de Thibaud Assier de Pompignan pour le développement économique et social des régions et territoires d’Outre-mer.

2011 – Des engagements en faveur des acteurs du tissu économique ultramarin

En 2011, Thibaud Assier de Pompignan devient membre du bureau du Medef Martinique pour les activités de service. Par ailleurs adhérent de longue date de la Fédération des entreprises d’Outre-mer (FEDOM) ainsi que de l’association Contact Entreprises, Thibaud Assier de Pompignan représente et défend les intérêts économiques et sociaux des entreprises de Martinique et de l’ensemble des DOM – COM.

2013 – 1 milliard d’euros investis dans les économies des DOM-COM

10 ans après sa création, Ecofip est devenu un acteur incontournable sur le marché des produits de défiscalisation en loi Girardin. Entre 2003 et 2013, la société a contribué au financement de près d’1 milliard d’euros d’investissements dans le tissu économique des régions et territoires d’Outre-mer. Les activités d’investissement d’Ecofip ont permis la préservation et la création de milliers d’emplois.

2016 – Une année record

Poursuivant sur une belle trajectoire de croissance, Ecofip dépasse en 2016 ses objectifs. Au cours de cette année, le volume d’investissement atteint 130 millions d’euros. Un record pour la société. La même année, ce ne sont pas moins de 2 000 entreprises ultramarines qui bénéficient des investissements de la société d’ingénierie financière et fiscale. À cette date, Ecofip emploie une soixantaine de salariés compétents et motivés, issus des univers de la banque, du droit, de la fiscalité, de la comptabilité et de la finance.

Les équipes qui animent Ecofip sont réparties entre les deux bureaux de métropole (Paris et Lyon) et les six agences commerciales implantées dans les DOM-COM : Martinique, Guadeloupe, Réunion, Guyane, Nouvelle Calédonie et Polynésie française. Le maillage local d’Ecofip est, pour les clients-investisseurs, gage de proximité, de réactivité et de maîtrise de la chaîne de financement. Treize années après le lancement de la société, Thibaud Assier de Pompignan a réussi son pari : faire d’Ecofip un interlocuteur de choix pour les investisseurs en Girardin.